bayard
Tchà le mouton
La lecture pour les tout-petits
facebook twitter rss envoyer imprimer

Comment la maternelle prépare-t-elle l’apprentissage de la lecture ?

Comment la maternelle prépare-t-elle l’apprentissage de la lecture ?
2 avril 2013

La mission de la maternelle est de poser les bases qui permettront à l'enfant d'entrer tranquillement dans la lecture au CP. Cela commence par la découverte des lettres et des sons.

Constituer un lexique

A l’école maternelle, on n’apprend pas à lire, mais on s’y prépare très activement. Dès la petite section, le travail sur le langage et le vocabulaire fait partie intégrante de cette préparation. En effet, un enfant qui arrive au CP doit disposer d’un capital de mots suffisamment important (environ 2000 à 3000 mots dont il connaît le sens) pour pouvoir entrer dans la lecture.

Un vocabulaire insuffisant ou déficient est donc l’une des causes réelles de difficultés dans l’apprentissage de la lecture. C’est une des missions importantes des enseignants de maternelle que d’aider les élèves à développer leur vocabulaire.

Associer les lettres et les sons

L’autre mission de la maternelle pour la préparation à la lecture, est de faire découvrir aux élèves le principe alphabétique : l’apprentissage de l’alphabet, mais surtout l’association de chaque lettre et chaque syllabe avec un son. Cette conscience phonologique va leur être très utile pour aborder le décodage au début du CP.

Plus globalement, la maternelle participe à l’immersion des enfants dans la culture de l’écrit : en travaillant sur des textes lus à voix haute par l’enseignant, ou bien en s’appropriant d’autres supports de l’écrit (journaux, magazines, cahiers, courriers, listes…), les élèves prennent conscience de la place centrale de l’écrit dans notre société. 

Vos Questions de Parents.fr

Abonnement en prélèvement mensuel

5,85€ /mois
S'abonner
Feuilleter Tralalire